Message de Christophe Mourthé

Elle était simplement au-dessus de toutes les autres.

De toutes les femmes. De toutes les Dominatrices.

Cette domina exceptionnelle qui faisait rêver tant de monde dans les soirées.

La plus belle, la plus drôle, et qui ne se prenait pas au sérieux.

Elle aimait la vie, la belle vie, la jolie vie. Le plaisir.

Et elle va nous manquer vraiment bien plus qu'on ne l'imagine.

J'ai fait des photos et des vidéos merveilleuses avec elle et elle les aimait ces images que nous avions faites ensemble à plusieurs reprises.

Elle aimait que je la commande pendant notre travail. Cela l'amusait.

Elle était même fière de m'obéir, elle, qui m'appelait "le petit prince" depuis notre rencontre.

Elle était radieuse de bonheur devant ma caméra et nos voyages à Barcelone, Amsterdam ou ailleurs étaient pétillants de joie, de rires et de complicité.

Elle a aimé ma façon de représenter sa féminité et sa beauté,

qui comptait tant pour elle, jusqu'à la fin.

J'ai cette beauté figée en moi car Alexandra était la Femme faite Femme.

Elle a été une femme essentielle de ma vie

Cette Femme de ma vie.

Et j'ai fait tout ce que je pouvais pour lui rendre le respect qu'elle avait pour moi et pour notre relation.

C'est la première fois que je perds un de mes amours de ma vie d'homme, une des femmes qui m'a fait aussi devenir ce que je suis et qui a influencé mon art.

Ce n'est pas parce que l'on met une cravache dans la main d'un modèle ou qu'on l'attache avec des menottes que l'on réalise une photo fétichiste.

C'est bien plus complexe que cela. Elle m'avait permis de le comprendre et me l'avait fait partager. Elle aimait m'apprendre.

Elle m'avait offert les clefs de certains secrets. Les clefs des menottes bien sur !

Son influence dans mon travail a été capitale pour moi et je ne compte pas tout le matériel qu'elle mit à ma disposition et que l'on retrouve dans la plupart de mes images essentielles. Presque tout vient d'elle.

Avec Alex, comme je l'appelais (avec tout le respect, je me le permettais dans la vie privée), j'ai appris son Univers, Notre Univers, celui qu'elle représentait.

Qu'elle soit soulagée car elle s'est battue comme elle le faisait dans la vie.

Elle n'a jamais baissé sa garde.

Elle était le courage, l'amour des autres aussi, une femme d'une beauté idéale.

Une Femme assez unique en son genre et c'est pour cela que je l'aimais.

Elle était différente de toutes les femmes que j'ai rencontrées dans ma vie et je n'ai rien d'un soumis que je n'ai jamais été avec elle.

Notre amitié était belle.

Mon cœur est resté, dans son cœur toujours.

Oui, elle m'appelait " le petit prince" et j'étais fier de l'être.

Oui, Alex, j'ai été fier de cela. Aujourd'hui, je reçois tant de messages que je mesure encore plus sa disparition.

 

Christophe Mourthé

Présentation

  • : Béatrice ou l'éducation d'une jeune soubrette
  • : Quelques épisodes marquants de la vie de Béatrice, jeune soubrette débutante, au service de Lady Alexandra, son implacable maîtresse.
  • :
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • : 05/02/2009

Résumé et sommaire des épisodes

Images Aléatoires

  • MA 089
  • 05 04
  • 11.jpg

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Derniers Commentaires

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés